Ostéopathie & Grossesse

Ostéopathie & femmes enceintes


La grossesse est un état particulier marqué par des modifications physiques, psychiques et émotionnelles importantes.

Chaque femme vit cette période de manière très différente en fonction de ses antécédents, de son environnement familial, du moment….

Certaines considèrent cette période comme un état de grâce d’autres comme une période de désagréments.
La grossesse n’est pas une maladie mais une période au cours de laquelle tout bouge ce qui peut entraîner un réel inconfort.

Sur le plan physique :

  • Au cours du premier trimestre l’augmentation exponentielle des sécrétions hormonales peut entrainer des nausées, une grande fatigue et des douleurs articulaires notamment au niveau du bassin.

  • Ce feu d’artifice hormonal a pour but de favoriser la nidation de l’embryon & de permettre une plus grande mobilité du bassin grâce à la distension ligamentaire qui s’opère sous l’action hormonale

  • Le second trimestre correspond plus à une lune de miel. Les nausées ont disparu dans la majorité des cas, la fatigue n’est plus aussi marquée et la mécanique s’est habituée à ce nouveau fonctionnement

  • Le troisième trimestre et souvent la fin de celui-ci sont plus ambivalents. L’encombrement du ventre se fait sentir ce qui retentit parfois sur la qualité du sommeil, des douleurs de sacro-iliaques, de pubis peuvent apparaître. L’utérus faisant son petit bonhomme de chemin vers le haut, il repousse le diaphragme ainsi que l’estomac. Peuvent alors se manifester un essoufflement et du reflux.
  • Pour chacun de ces symptômes il convient de consulter son obstétricien pour éloigner toute pathologie plus importante
  • Exemple : un essoufflement peut être lié à un problème mécanique mais également à une anémie importante qu’il faut bien évidemment traiter.

Sur le plan psychique et émotionnel, de nombreuses choses sont au travail :

  • Le premier trimestre est souvent paradoxal car il mêle à la fois une joie extrême et toujours en trame de fond la possibilité d’une fausse couche spontanée.

  • C’est une période ou chacun va trouver une nouvelle place au sein de la famille avec sa cohorte d’enthousiasme et de questionnements.

  • Le dernier trimestre verra souvent pointer les grandes questions de l’accouchement et le stress de l’inconnu pour les primipares (premier enfant).

Les symptômes les plus fréquemment rencontrés par l’ostéopathe au cours de cette période sont : les douleurs de bassin, les sciatiques, le reflux gastro-oesophagien, la constipation et l’insomnie.

Ainsi une consultation d’ostéopathie pour chacun de ces symptômes pourra améliorer le confort de la future maman. Et si vous faites partie de ces femmes en état de grâce une consultation un mois avant le terme permettra de préparer l’accouchement (positionnement du bassin, bonne mobilité lombaire…)